Crises non épileptiques

La différence principale entre les crises d’épilepsie et les crises non épileptiques est leur cause. Les crises non épileptiques sont habituellement partielles motrices et sont causées par un excès d’activité électrique du cerveau due à une lésion cérébrale, telle qu’un abcès ou une tumeur. Lors d’une crise partielle motrice, l’animal a des convulsions présentes à un seul endroit spécifique du corps.


Si votre animal a une crise, vous devez aller immédiatement chez le vétérinaire afin de vous assurer qu’il ne souffre pas d’une lésion cérébrale et que la cause de la crise n’est pas un problème de santé sérieux. Lors de l’examen de l’animal, il est important de fournir un maximum de renseignements au vétérinaire concernant le déroulement de la crise. Une fois le diagnostic établi, le vétérinaire est en mesure de déterminer la cause et de prévenir d’autres crises.


Causes courantes :


  • Abcès cérébral
  • Lésion cérébrale
  • Tumeurs cérébrales
  • Commotion cérébrale (la crise survient habituellement quelques semaines/mois après la blessure)
  • Maladie de Carré
  • Encéphalite
  • Ver du cœur
  • Coup de chaleur
  • Insuffisance rénale
  • Insuffisance hépatocellulaire
  • Empoisonnement
  • AVC


Traitement


Si les crises se répètent à quelques jours d’intervalle, on peut ordonner des anticonvulsivants pendant 1 ou 2 semaines après la première crise. S’il faut plus de médicaments, le vétérinaire évalue le dosage et délivre une nouvelle ordonnance. Si la cause des crises est un problème sévère, tel que le ver du cœur ou l’insuffisance hépatocellulaire, le vétérinaire s’occupe du problème en question.


Dans la plupart des cas, les crises non épileptiques ne surviennent qu’une seule fois et ne se reproduisent pas suite au traitement. Si on ne traite pas le problème immédiatement, d’autres crises peuvent survenir. C’est pourquoi le traitement immédiat est essentiel.


Si vous avez des questions concernant les crises non épileptiques, contactez-nous dès aujourd’hui.