Interventions

Nous sommes fiers d’offrir des soins chirurgicaux à nos patients.

Stérilisation et castration

Nous offrons des services de stérilisation et de castration dans le but d'aider votre animal à être en bonne santé. 


En quoi consistent la stérilisation et la castration?


Stérilisation

La stérilisation également appelé ovariohystérectomie est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer les ovaires et l'utérus de la femelle. Par conséquent, la production d'hormones qui causent les chaleurs cesse. Chez la chatte, celles-ci sont caractérisées par des vocalises excessives et du marquage urinaire tandis que chez la chienne on remarque des saignements lors des chaleurs. On recommande de faire stériliser les femelles avant la première chaleur mais d'attendre vers 5-6 mois d'âge chez la chatte et aux alentours de 6 mois chez la chienne. 


Castration

Cette procédure consiste à enlever les testicules dans le but de rendre le mâle infertile. Chez le chat, l'ablation des testicules se fait directement dans le scrotum et pour cette raison l'incision ne nécessite pas de points de suture. Chez le chien on incise entre le pénis et le scrotum pour retirer les testicules. Bien que la majorité des mâles ont deux testicules parfois certains n'en ont aucun ou qu'un seul de visible. Ce défaut héréditaire se nomme cryptorchidie. Il devient essentiel de castrer ces animaux en explorant dans l'abdomen et/ou l'aine pour éviter de reproduire cette tare génétique mais également pour éliminer le risque de cancer si le ou les testicules cachés restent dans le corps de l'animal. 


Raisons de stériliser ou de castrer un animal de compagnie :

  • Limiter la surpopulation et le nombre d'euthanasies
  • Diminuer ou éliminer le risque de tumeurs mammaires et cancers (utérus, ovaires, prostate, testicules
  • Éliminer le risque d'infections de l'utérus (pyomètre)
  • Éliminer ou limiter le marquage de territoire
  • Éliminer les comportements sexuels, grossesse nerveuse et reproductions indésirées
  • Limiter le comportement agressif


Conseils d'usage après la chirurgie

  • Ne pas permettre à l'animal de courir, de sauter ou de jouer avec un autre animal pendant quelques jours.
  • Examiner l'incision tous les jours afin de s'assurer que la guérison se déroule correctement (absence de douleur, chaleur, rougeur, écoulement).
  • Garder l'animal au repos à l'intérieur sauf pour ses besoins qui doivent toutefois être faits en laisse sous surveillance.
  • Empêcher l'animal de lécher le site de chirurgie en le surveillant ou en utilisant un collier élisabéthain.
  • Attendre au moins 10-14 jours avant de laver ou de faire toiletter l'animal. 
  • En cas d'inquiétudes, contactez-nous immédiatement.


Chirurgie au laser

Nous nous efforçons à fournir les méthodes chirurgicales les plus modernes. Avec l’évolution rapide de la technologie et l’utilisation qu’on en fait dans le domaine médical, nous sommes maintenant en mesure d’intégrer la chirurgie au laser aux soins aux animaux. Bien qu’on utilise les lasers sur les humains depuis des décennies, on a récemment commencé à les utiliser avec succès sur les animaux. La chirurgie au laser vient en aide lors d’interventions chirurgicales au niveau des tissus mous et lors de chirurgies orthopédiques.


Interventions faisant appel à la chirurgie au laser :


  • Biopsie ou ablation d’une tumeur
  • Chirurgie esthétique
  • Chirurgie dentaire
  • Chirurgie aux oreilles, au nez et à la gorge.
  • Chirurgie oculaire
  • Stérilisation et castration


Quels sont les bienfaits de la chirurgie au laser?


Les progrès dans la technologie et dans les méthodes dans le domaine de la médecine sont bénéfiques aux patients, et la chirurgie au laser pour les animaux ne fait pas exception. Voici quelques bienfaits de la chirurgie au laser :


Stérilisation complète – Le laser détruit tous les virus et les bactéries.


Réduction de la douleur – En coupant les tissus, le laser scelle les terminaisons nerveuses et réduit la douleur que ressent le patient.


Peu de saignements – Le laser cautérise la peau en coupant les tissus. Il scelle ainsi les vaisseaux sanguins, ce qui permet au patient d’éprouver peu de saignements.


Peu de traumatismes au niveau des tissus – Puisque le laser ne touche pas la surface de la peau, il ne cause presque jamais de traumatismes, contrairement à la lame chirurgicale.


Peu ou pas de points de suture – Dans la plupart des cas, la réduction de la douleur que permet la chirurgie au laser fait en sorte que peu d’animaux lèchent leur plaie. La guérison est généralement rapide et la circulation est bien maintenue. Ces améliorations réduisent le besoin de points de suture, et le vétérinaire détermine si ceux-ci sont nécessaires dans chaque cas particulier.


Réduction des enflures – Le laser ne touche pas la surface de la peau lorsqu’il coupe les tissus, ce qui permet d’éviter les enflures causées par les traumatismes que peut entraîner la lame chirurgicale. Le laser scelle également les nœuds lymphoïdes, prévenant ainsi la plupart des enflures postopératoires.


Chirurgie efficace – Avec la chirurgie au laser, le vétérinaire est en mesure de limiter les coupures et peut effectuer l’intervention de manière efficace.


Précision lors de l’intervention – Puisque le laser n’affecte pas les tissus avoisinants et ne cause pas trop de saignements, le vétérinaire est en mesure de garder une bonne vue sur l’endroit où il procède à l’intervention.


Guérison rapide – Le patient ne ressent généralement pas beaucoup de douleur et est en mesure de reprendre ses activités normales beaucoup plus rapidement que les patients ayant des points de suture suite à une intervention chirurgicale.


Si vous voulez en savoir plus à propos de la chirurgie au laser et de ses bienfaits, contactez-nous.

Chirurgie orthopédique

Les troubles orthopédiques peuvent limiter la capacité d’un animal à se déplacer librement. Nous sommes fiers d’offrir des options en ce qui concerne la chirurgie orthopédique et de permettre à nos patients de vivre de façon agréable. La chirurgie orthopédique vise à corriger le squelette afin d’apaiser les troubles liés aux tendons, aux ligaments, aux articulations, aux os et aux muscles.


Si votre animal a été victime d’un accident ou qu’il a souffert d’un traumatisme, le fait de procéder rapidement à une radiographie peut aider à déceler une fracture ou un autre type de blessure. Les animaux ne montrent pas toujours des signes externes lors de ces situations, alors qu’ils ont parfois besoin de subir une chirurgie orthopédique afin de corriger ou de prévenir une problème.


Chirurgies orthopédiques communes :


  • Rupture du ligament croisé antérieur
  • Arthrite
  • Fractures osseuses
  • Dysplasie de la hanche
  • Luxation
  • Ostéochondrose (survient habituellement seulement chez les races de grande taille)
  • Luxation de la patella


Comment corrige-t-on les fractures osseuses?


Les interventions orthopédiques sont les plus communes. On peut corriger les fractures simples à l’aide d’un plâtre ou d’une attelle, sans avoir recours à la chirurgie. Lorsqu’il s’agit d’une fracture déplacée, on a habituellement recours à une intervention chirurgicale afin de donner de la stabilité aux os. Une intervention chirurgicale visant à corriger une fracture répond aux besoins particuliers de chaque patient. Voici tout de même quelques méthodes communes :


Fixation d’une plaque – On fixe une plaque de métal avec des vis de façon permanente à l’endroit de la fracture afin de fournir du soutien à l’os.


Enclouage – On insère une barre métallique dans l’os fracturé.


Fixation externe – On insère des barres dans l’os fracturé puis on les fixe à l’extérieur de la peau à l’aide de tiges et d’un clamp.


Qu’on utilise un plâtre ou qu’on procède à une intervention chirurgicale, la période de guérison suite à une fracture peut durer jusqu’à 4 mois. Le propriétaire a aussi un rôle à jouer lors de cette période. On lui fournit des instructions afin qu’il puisse aider à apporter des soins à l’animal. Dans certains cas, on utilise des orthèses, telles qu’une marchette ou une attelle, que l’on fait sur mesure afin de soutenir la fracture et de complémenter le plâtre ou l’intervention chirurgicale. Si des orthèses sont nécessaires, le vétérinaire en avise le propriétaire lors de l’étape de la planification du traitement.


Contactez-nous si une chirurgie correctrice est nécessaire.

Chirurgie reconstructrice et esthétique

Il existe une multitude de types de chirurgies esthétiques et reconstructrices pouvant améliorer la qualité de vie d’un animal. Nous offrons ces services dans le but d’améliorer la santé des animaux ainsi que les rapports entre l’animal et son maître. Nos talentueux chirurgiens offrent les chirurgies nommées ci-dessous afin de permettre aux animaux de vivre de façon agréable.


Chirurgies esthétiques et reconstructrices communes :


Fente labiale – Tcette intervention est facultative et peut aider les animaux ayant une fente labiale. Cette chirurgie reconstructrice peut aider l’animal à avoir une bonne capacité à manger et à boire.


Dégriffage – Bien que le dégriffage soit généralement facultatif, il peut être nécessaire s’il y a présence d’une tumeur ou si la griffe est endommagée et qu’on ne peut pas la traiter. Les propriétaires choisissent habituellement le dégriffage pour leur chat afin d’éviter les griffures, et les propriétaires âgés font souvent ce choix lorsque leur état de santé ne leur permet pas d’entrer en contact avec les bactéries présentes dans les griffes.


Dévocalisation – La dévocalisation est facultative et on y a recours lorsque l’habitude du chien devient un problème et qu’elle provoque des disputes avec les voisins ou qu’elle entraîne des problèmes juridiques.


Essorillement – On pratique l’essorillement chez certaines races lorsque le propriétaire veut que son chien se conforme aux standards d’apparence de la race. On procède à cette intervention lorsque le chien est âgé de 7 à 16 semaines.


Liposuccion – Intervention visant à enlever les dépôts graisseux et les tumeurs cancéreuses, ou les tumeurs pouvant causer des problèmes de santé.


Implants testiculaires – Intervention entièrement facultative visant à limiter le sentiment d’émasculation lié à la castration. Il s’agit d’une intervention simple à laquelle on procède au moment de la castration. Une fois les testicules retirés, le vétérinaire insère des testicules en silicone avant de refermer l’incision.


Chirurgie du nez – Il existe plusieurs types de chirurgies auxquelles on peut procéder lorsque le nez du chien n’est pas entièrement fonctionnel. Les troubles de la respiration sont communs chez les races ayant des nez plats, telles que les carlins, les terriers de Boston et les bulldogs. L’intervention vise à ouvrir les voies respiratoires afin d’aider le chien à bien respirer.


Chirurgie buccale – Les troubles de la respiration résultent parfois d’une combinaison entre une obstruction des voies respiratoires dans les narines, dans la bouche et dans la gorge. Dans ces cas, on peut procéder à une intervention au niveau du voile du palais et au niveau du larynx, de façon à permettre à l’animal de respirer correctement. On pratique d’autres types de chirurgies buccales pour les animaux souffrant de problèmes dentaires sévères pouvant affecter la santé de l’animal et pouvant provoquer de la douleur, tels que les caries, la dentine exposée, les parodontopathies sévères et les dents cassées ou ébréchées.


Orthodontie – L’orthodontie chez les animaux vise à corriger les dents mal alignées et les problèmes d’occlusion, et est entièrement facultative. Certains animaux ne possèdent pas un articulé en ciseaux (les canines inférieures qui croisent les canines supérieures et les incisives latérales), ce qui peut causer des parodontopathies sévères ainsi que des douleurs insoutenables. On peut donc fixer un appareil orthodontique traditionnel sur les dents afin de régler ce problème, et si on le décèle avant que l’animal perde ses dents de lait, on peut agir afin que les dents d’adulte ne posent pas problème par la suite.


Caudectomie – Comme dans le cas de l’essorillement, on procède à une caudectomie lorsque le propriétaire veut que son chien se conforme aux standards d’apparence de la race. L’intervention est habituellement faite lorsque le chien est âgé de 2 à 5 jours.


Réduction des plis de la peau – On y procède pour réduire la quantité de plis de la peau au niveau du visage, de la queue, du dos et de la vulve afin de prévenir les infections. La plupart des races ayant beaucoup de plis (chien de Saint-Hubert, carlin, shar-peï, etc.) ont des chances élevées de souffrir d’infections et d’héberger des parasites qui se reproduisent dans les endroits chauds et humides. Les plis de la peau sont l’endroit idéal pour le développement de ces infections. En faisant appel à la chirurgie ou au Botox, on peut réduire les plis de la peau de l’animal, ce qui diminue les risques d’infection.


Souvenez-vous de ce qu’implique la chirurgie esthétique


Une chirurgie reconstructrice est habituellement nécessaire lorsque le vétérinaire estime que c’est la meilleure option pour la santé de l’animal. Par contre, une chirurgie esthétique est facultative et c’est au propriétaire de prendre une décision concernant ce type d’intervention. Nous effectuons toutefois un examen complet avant de procéder à une intervention chirurgicale. Si le propriétaire désire que l’on réalise une chirurgie esthétique, il faut tout de même qu’il prenne les risques liés à l’anesthésie en considération avant de prendre une décision.


Si vous avez des questions concernant la chirurgie reconstructrice ou la chirurgie esthétique, contactez-nous dès aujourd’hui.

Chirurgie des tissus mous

Notre clinique est équipée pour répondre à la demande en matière de chirurgies des tissus mous de base et délicates. On effectue habituellement une chirurgie des tissus mous en liaison avec un autre service (comme l’oncologie), mais on peut également la réaliser de façon individuelle. Les tissus mous englobent tout ce qui n’implique pas les os.

Les biopsies, la stérilisation et la castration, et le retrait de corps étrangers sont tous des types de chirurgies des tissus mous.


Il est normal que l’on contrôle les signes vitaux de l’animal lorsqu’il est sous anesthésie ainsi tout au long de l’intervention. Si vous avez des questions concernant un rendez-vous que vous avez déjà pris, ou que vous voulez prendre rendez-vous pour une chirurgie des tissus mous, contactez-nous dès aujourd’hui.


Types de chirurgies des tissus mous :


  • Chirurgie cardiaque
  • Chirurgie gastro-intestinale
  • Neurochirurgie
  • Chirurgie pulmonaire
  • Chirurgie urologique